la memoire en apprentissage moteur



Le rôle de la mémoire dans les
apprentissages moteurs



Comment l’individu fixe-t-il un apprentissage, et quel est
le mécanisme qui permet à l’apprentissage de se réaliser ?



I. Apprentissage moteur et mémoire.



CHI, 1976,
les processus de mise en mémoire évoluent jusqu’au traitement associatif qui
permet d’associer des choses nouvelles aux éléments déjà en mémoire, d’ou
l’avantage aux personnes ayant déjà un certain nombre de connaissances.



1. Définition et justifications.



REUCHLIN :
« il y a apprentissage lorsqu’un organisme placé plusieurs fois dans la même
situation modifie sa conduite de façon systématique et durable. » (REUCHLIN, M.
(1977). L’expérimentation hors laboratoire. Psychologie française, 24,
227-248.).



Des traces sont donc gardées en mémoire, ce sont les
programmes moteurs.



Thèse
centrale s’oppose à thèse périphérique, programme spécifique à chaque mouvement
s’oppose à programme général adaptable.



2. La notion de programmes moteurs.



Système hiérarchisé
contrôlant l’agencement spatial et temporel d’une séquence d’opérations, de
lancer cette succession de commandes motrices en y ajoutant des paramètres
particuliers.



a) Arguments en faveur de la thèse centrale.



Privé de réafférences sensorielles, on peut exécuter le
mouvement (boucle ouverte). Seule la conséquence de l’action détermine sa
justesse.



b) Arguments en défaveur de la thèse centrale.



Le nombre
d’informations à stocker serait trop grand, et de plus, des études cinématiques
ont monté qu’on fait rarement deux fois le même geste.



c) La solution intermédiaire.



Modèle
d‘apprentissage à deux niveaux :



Þ système exécutif envoyant des informations pour le
mouvement, sans rétroaction (boucle ouverte).



Þ programme en boucle fermée, le résultat amenant
l’adaptation (si mouvement lent et long).



3. Les conceptions actuelles de la notion de
programme moteur.



Une partie
du programme serait invariante et l’autre partie serait modulable, en fonction
des situations.



a) Caractéristiques invariantes du programme moteur.



Þ Caractéristiques temporelles : l’agencement des
différentes phases garde les proportions, l’organisation temporelle est
prédéterminée.



Þ Caractéristiques spatiales : l’organisation spatiale reste
stable (ex : signature).



b) Les paramètres du programme moteur.



Il y a
adaptation du mouvement aux exigences particulières du but à atteindre.



II. Les différents modèles théoriques du
contrôle moteur.



La
réalisation du mouvement donne lieu à des rétroactions extéroceptives (vue) ou
proprioceptives, qui permettent, si une différence est constatée, un
réajustement dans le sens d’une diminution de l’écart par rapport à la norme.



1. Le modèle d’ADAMS



a) Notions fondamentales



Rappel en mémoire
selon deux processus : de rappel information en l’absence d’objet) et de
reconnaissance (images présentes, ex : visage mais nom ?).



b) Schéma général de la théorie d’ADAMS.



ADAMS a mis
en évidence un stockage différentiel dans la mémoire, une trace mnésique
correspondant à la mémoire de rappel et permettant la production d’une réponse,
et une trace perceptive identifiant stimulus et réponse. La trace mnésique
s’est formée à partir de la connaissances des résultats antérieurs, d’ou
l’intérêt des répétitions ; et la trace perceptive s’affine, se renforce et se
stabilise sous l’effet d’une triple source d’information : rétroactions
proprioceptives, extéroceptives et connaissance du résultat.



La référence passe progressivement d’externe (feed-back
verbaux), à interne avec l’expertise.



2. Le modèle de SCHMIDT, 1975.



SCHMIDT, R.A. (1975). A schema theory of discrete motorskill
learning. Psychological review, 82.



SCHMIDT, R.A. (1993). Apprentissage moteur et performance.



a) La notion de schéma.



Un schéma
est la caractéristique d’une population déterminée, regroupant ses traits
principaux. Sur ce modèle, SCHMIDT fait l’hypothèse de l’existence de
programmes moteurs généralisés relatifs à une catégorie de mouvements assez
voisins c’est à dire un certaine identité de la structure dans l’agencement des
différentes parties. Ce programme moteur généralisé sera paramètré par la
suite.



b) La théorie du schéma.



L’élaboration
du schéma s’effectue par synthèse d’un ensemble de stimuli provenant de quatre
sources :



1. conditions initiales dans lesquelles l’action s’engage



2. spécification de la réponse (vitesse, force...)



3. conséquences sensorielles de la réponses



4. résultat de l’action



Ces informations sont stockées en mémoire à long terme ce
qui fait que les habiletés ne se perdent pas. SCHMIDT distingue deux états de
mémoire :



· schéma de rappel permettant la production du mouvement



· schéma de reconnaissance ayant pour but d’évaluer
l’adéquation du mouvement



III. Conclusion.



Il faut assister
au maximum l’apprentissage au début, essayer de varier les conditions
d’apprentissage pour développer l’adaptabilité du sujet, multiplier les
feed-back extéroceptifs mais également proprioceptifs dans la concentration sur
le mouvement et sa sensation, mais aussi prendre le temps de fixer des
apprentissages. Il faut proposer des habiletés ayant une certaine analogie pour
la progression.




"

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

1. terchi abdelilah 07/05/2008

ce n'est pas si compliqué que tu l'imagines, il faut chercher des articles sur internet sur les rheories d'apprentissage moteur en eps, theories de schmidt (schemas), adams, etc la memoire ,la prise d'information etc, les articles ne manquent pas .par contre la discussion de ces theories est ouvverte et tu peux critiquer si tu veux bien, je participerai avec plaisir, car nos specificités sont à prendre en compte.et nous avonns des choses a dire.

2. HAMDA 12/04/2008

merci pour les info cidessous mais c est pas claire piur moi

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site